Matthieu Grandpierron est diplômé de l’Université de Leyde en sciences politiques. Il a obtenu son doctorat en sciences politiques à l’Ecole Polytechnique. Sa thèse s’intitule “War and the Cult of Virility. How do Leaders of Great Powers Cope with Status Decline in their Periphery”. Matthieu Grandpierron a été chercheur invité à l’Université d’Ottawa (2017-2019) ainsi qu’à l’Université de Columbia à New York (2019-2020). Ses recherches portent principalement sur l’impact des questions de statut, de représentations de soi et des émotions sur les relations internationales.

  • CV
  • PUBLICATIONS
  • COURSES & TRAINING OFFERED
  • Histoire diplomatique
  • Théories des relations internationales